Prendre la pilule - Votre guide

Question sur la pilule En plus de protéger à plus de 99% contre les grossesses non désirées, la pilule peut présenter d'autres avantages, tels que la régulation du cycle menstruel, une perte de poids, ou la diminution de l'acné et de la pilosité excessive. Cent millions de femmes dans le monde ont déjà décidé de prendre la pilule, et vous ?

Actuellement, il existe différents types de pilules contraceptives, chacune étant conçue pour mieux répondre aux différents besoins et différents profils féminins. Chaque femme peut trouver la pilule qui lui correspond, qu'elle soit minidosée, micro-dosée, monophasique, biphasique et triphasique.

Vous vous demandez si la pilule est le moyen de contraception le mieux adapté à votre profil ? Nous vous invitons à regarder notre tableau de comparaison des différents moyens contraceptifs afin d'y voir plus clair.

Quels sont les bénéfices de la pilule sur votre organisme ?

Prendre la pilule est une méthode contraceptive efficace à plus de 99%.
Aucune autre méthode de contraception non-hormonale n'est capable d'offrir une telle protection. Cela signifie pouvoir vivre pleinement sa sexualité de manière spontanée.

Prendre la pilule est moins cher que d'utiliser un préservatif.
Vous êtes sexuellement active, avec un partenaire stable ? Utiliser un préservatif à chaque rapport peut s'avérer plus coûteux que la pilule. Il faut savoir qu'un préservatif ne peut être utilisé qu'une seule fois et qu'il peut couter jusqu'à 2€ l'unité pour les préservatifs féminins.

Prendre la pilule est bénéfique pour le corps de la femme.
L'utilisation de certaines pilules peut avoir des effets positifs, notamment la réduction des douleurs prémenstruelles (douleur réduite à 80%), des menstruations moins abondantes, la régulation du cycle menstruel, réduction de la pilosité excessive (hirsutisme), réduction de l'acné, soulagement des migraines et diminution des douleurs dorsales.

Les pilules contraceptives peuvent également avoir un effet positif sur la prévention et le traitement de l'endométriose, la préservation de la fertilité (éviter les kystes ovariens, les fibromes utérins, et les infections du tractus génital). En outre, elle protège contre les tumeurs malignes l'ovaire (30-65% de risque plus faible), la protection contre le cancer utérin (risque diminué de 50%), et la protection contre l'arthrite rhumatoïde (en raison de l'augmentation de la circulation de cortisol).

Prendre la pilule permet de réguler votre cycle.
La pilule est souvent prescrite pour aider les femmes qui sont particulièrement sensibles aux changements hormonaux. En régulant le cycle menstruel, les femmes se sentent plus à l'aise à l'arrivée des menstruations.

Prendre la pilule améliore la vie sexuelle des femmes.
Les femmes qui ont décidé de prendre la pilule témoignent que leur vie sexuelle s'est améliorée en devenant plus spontanée et satisfaisante. Prendre la pilule peut également vous aider si votre partenaire éprouve quelques difficultés à utiliser un préservatif ou plus simplement, si vous voulez atteindre une plus grande intimité sexuelle.

bénéfices de la pilule sur l'organisme féminin

Quelles sont les femmes pour qui la prise de la pilule n'est pas recommandée ?

Ne pas prendre la pilule si vous fumez et que vous avez plus de 35 ans.
La prise de progestatif combiné à l'œstrogène implique un risque minime de thromboembolie. Bien que cela reste très rare, la probabilité de développer une thromboembolie augmente progressivement avec l'augmentation de l'âge et la présence de facteurs de risque, le tabac étant l'un des principaux.

Ne pas prendre la pilule si vous avez une pression artérielle importante.
La pilule n'est pas recommandée pour les femmes qui souffrent d'hypertension artérielle. Si vous souffrez d'hypertension votre médecin peut recommander une autre méthode de contraception.

Ne pas prendre la pilule si vous avez des antécédents de thrombose, de maladies cardiaques ou d'obésité.
Prendre la pilule n'est pas recommandée aux femmes qui ont eu des antécédents de thrombose ou qui souffrent de diabète, d'hypercholestérolémie, d'hypertension, de varices, de maladies cardiaques cardiovasculaire ou d'obésité.

Ne pas prendre la pilule si vous avez souffert d'un cancer du sein.
Bien qu'il ait été montré que la pilule protège contre le risque de développer certains cancers, certaines études sont contradictoires sur le risque de cancer du sein. Le risque est plus élevé dans le cas des pilules contenant de fortes doses d'œstrogène pour les femmes qui ont eu des antécédents de cancer du sein. Celles-ci devraient discuter de leur situation avec leur médecin pour déterminer quels pourraient être les contraceptifs les plus appropriés.

Les femmes allaitant ne doivent pas prendre la pilule.
Les femmes qui allaitent ne peuvent pas prendre d'œstrogènes du fait que cette hormone diminue la lactation. Pour cette raison, la pilule minidosée est la seule appropriée lorsque vous allaitez.

Quels sont les effets secondaires potentiellement causés par la pilule ?


Bien que la plupart des femmes s'y habituent rapidement, la prise d'hormones peut causer dans les premiers mois de traitement des effets secondaires chez certaines femmes.

Quelques uns des troubles susceptibles de se manifester après le début du traitement sont : effets secondaires pilules contraceptives

Saignement ou spotting
Maux de tête
Sensibilité des seins
Nausées
(prendre la pilule tard dans la soirée avant le coucher peut être utile pour résoudre le problème)
Légère augmentation ou perte de poids

Si ces effets durent plus de deux ou trois mois après la prise de la première pilule, vous devez contacter votre médecin qui pourra vous recommander une autre pilule contraceptive qui correspondra d'avantage.

Acheter Ma Pilule
  • Pratique
  • Sûr
  • Discret
Service Patients ouvert
+44 207 078 7185
coût d'un appel local non surtaxé